Vivre avec son copain, les bases.

Bon bon bon, je suis peut être une des pires personnes pour vous parler de ce sujet (après Margot évidemment, (désolé j’étais obligée ❤ ) ), mais il faut bien que quelqu’un s’y colle, et en tant qu’ambassadrice des idées foireuses, je vais essayer de vous dire ce qu’il faut faire, et surtout ce qu’il ne faut pas faire afin de vivre en parfaite harmonie avec votre petit chéri.

On va d’abord commencer par les trucs qui sont dans ma relation indispensable, puis dans un prochain article, les choses à éviter absolument, sinon c’est pas un article mais un bouquin qui va sortir. Et plus grand monde n’aime lire des livres.

Kit de (sur)vie à deux.

(ce n’est pas nous, on à pas l’air aussi niais)

Faire des compromis:

Alors oui ça peut paraitre facile voir même être le B-A BA de la vie de couple, mais je pense n’avoir compris le sens de compromis que lorsque j’ai aménager avec mon Jules. Je ne te parles pas ici de compromis genre peindre la chambre en bleu alors que tu l’a voulais verte. Non je parle de compris genre, tu voulais regarder le dernier épisode de ta série et lui regarder un match de foot. Alors oui dans ta tête c’est « tranquille c’est rien » sauf que ta vie entière va être comme ça maintenant, c’est pas le bagne loin de là, et heureusement. Mais il faut que tu te mettes dans la tête que tu n’auras plus forcément aussi souvent que tu le souhaites tes petits moments à toi, ou tout simplement tu ne prendras plus toutes les décisions toutes seules même si tu sais pertinemment que c’est une erreur, ou complétement débile.

Au début ça va être je pense une des parties les plus dures, après tout dépends de vos caractères respectifs, mais ce n’est jamais facile. Et tu verras qu’a bout d’un certain moment le mot compromis n’exsiteras presque plus, car tout sera naturel. Genre tu sauras très bien comment anticipé les situations, en sachant que ce n’est pas grave si tu ne décide pas la maintenant plus tard parce que demain ou après demain VOUS regarderez ta série.

Avoir des moments pour soi:

Tu ne dois pas oublier qu’avant d’être un tout, tu es et tu resteras une personne à part entière, avec des besoins des envies des désirs bien particuliers (ouais avoue le des fois tu fais des trucs chelous). Il faut que tu t’écoutes, certes tu dois faire de compromis comme dis plus haut, mais tu dois aussi et surtout comprendre tes besoins, et vivre ta propre vie avant de vivre la votre.

Avoir envie d’une petite soirée toute seule à se faire les ongles, se faire l’intégralité des Harry Potter, ou juste aller se coucher à 20h , c’est tout à fait normal, et crois mois que de l’autre coté, il y a les mêmes sentiments. Être coller l’un à l’autre presque 24h/24 va peut être parfois te donner l’impression de disparaitre au profit du « vous », mais avant d’être une copine (ou un copain) tu es une femme (ou un homme, vous avez compris). Tu dois savoir parfois te tourner vers un environnement et des actions réconfortante et enrichissante, les mêmes que tu pratiquais lorsque tu vivais seule afin de te retrouver avec ton moi intérieur (jeune shaolin).

PARLEZ ET ÉCOUTEZ VOUS BON DIEU:

Je suis désolé de te l’apprendre mais il ne sait pas lire, malgré tout tes efforts pour lui faire comprendre, dans te tête. Même si vous êtes ensemble depuis 6 mois 3 ans ou 20 ans, il ne peut pas anticiper toutes tes réactions, et savoirs tout tes désirs. Arrête d’espérer qu’il agisse comme TU aimerais qu’il agisse, parce qu’il ne va pas le faire, ou alors bon dieu, mal le faire et tout ça sera encore pire qu’avant. Tu veux quelque chose, demande lui, il a fait quelque chose qui te tracasse, parle lui en. Ne restes jamais sur un sentiment amère de « hm je laisse passer cette fois/ de toute façon il ne va jamais être d’accord ». Ce n’est pas agir comme une adulte responsable que je sais que tu es, ou que tu deviens. Je ne te dis pas de l’engluer à la moindre couille, oula NON. Juste d’analyser plus loin que le bout de ton nombril le pourquoi du comment. Car comme je ne cesse de le répéter depuis le début certes vous êtes désormais et plus que jamais un « nous » et tu restes toujours un « moi » mais lui aussi restes un « moi » et de ce fait il ne va as toujours agir pour le bien de la communauté ou pour le tiens.

Dialoguez de tout, du fait qu’il ne fasse pas la vaisselle, ou qu’il pue un peut trop des pieds. Qu’il trouve que tu es trop bordélique ou que tu lui dois 50 euros. Ne passe pas par l’humour, ou plutôt par petits tacles, qu’il « lui permettrons de lui faire comprendre tout seul qu’il se remette en question sans avoir à lui en parler ». C’est très souvent méchant et puéril. Cherchez des solutions à deux, afin d’aller dans le même sens, au lieu de vous obstinez à nager à contre courant.

Tenez vos comptes:

Sujet qui fâche, l’argent. Comme plus haut, le plus important c’est d’en parler. Vivre à deux coute logiquement deux fois plus chère que de vivre tout seul (merci Leyna super intéressant). Mais vous devez rajouter à ça vos sorties de couple et autre activités qui risquent d’être plus fréquente comme vous passez plus de temps ensemble, en gros vivre à deux, une ruine. Et surtout un sujet de discorde énorme, si il n’est jamais abordé.

Que vous ayez ou pas les mêmes finance, que l’un gagne plus que l’autre, que l’un dépense plus que l’autre. Il faut trouver un terrain d’entente équitable et qui vous ailles à tout les deux. Il n’y a ici pas de recette ou de calcule parfait. Je peux néanmoins vous dire que pour moi il est primordiale, que l’on soit une fille ou un mec, de ne pas se faire entretenir. Vous allez sourie en mode non mais logique. Mais ça peut aller très très vite, croyez moi, en finissant même par être sans le vouloir une mauvaise habitude. Tenez vos comptes les calculs serons facile à faire.

Attention ne pas tomber dans l’excès à demander d’être équitable au centime près, c’est votre copain merde. Ni de tenir un livre de compte avec un tableur de 6 pages. Juste cheker de temps à autre son compte et savoir s’arrêter AVANT d’être dans la merde. Comprendre que ça ne vas pas être pompélup* tout les jours, tout les mois. Il existe tes tas d’applis pour vous aidez n’hésiter pas à en essayer plusieurs. Mais surtout n’ayez pas peur si un mois vous êtes dans la merde, comprenez ce qui à merder et servez e vous de leçon pour les mois suivant. Anticiper est mère de sureté.

(un peu plus de ce « couple » parce qu’ils sont libre de droit et charismatique)

Voilà je pense avoir fait le tour de tout les enseignements que je tire chaque jour de ma cohabitation. Surtout n’aillez pas peur lancer vous, vous avez le droit à l’erreur. Vivre avec la personne qu’on aime c’est 10000 fois mieux que ce que tu peux imaginer et encore plus addictif que ça. Ça te permet de vraiment te rendre compte de la possibilité ou pas d’une future vie de famille. Et souvent ce qui fait peur ce n’est pas la vie à deux, mais que cela ne marche pas, mais si ça ne marche pas c’est que tu pers ton temps et que ce n’est pas le bon. Alors pourquoi pas essayer ?

N’hésites pas à donner tes conseils, en commentaire et on se retrouves bientôt pour plus d’articles! 🙂

ps: Tout les conseils ici, sont écrit d’une fille qui emménage avec un garçon tout simplement parce que c’est mon cas, mais ça marche peut importe votre sexe et celui de votre partenaire, ÉVIDEMENT, quelle différence ?

By Leyna

*Groupe pour que le mot pompélup sois dans le dictionnaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s